PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

RDC : la rentrée scolaire est fixée au lundi 12/10/2020 (officiel) 

Le Représentant résidant du FAO en RDC, Aristide Ongone Obame, lors de l’atelier sur la mise en œuvre de la politique agricole commune régionale de la SADC à Kinshasa, le 24/09/2019. Radio Okapi/Photo John Bompengo

Publié le 14-10-2020 à 20:42:10 Actu Societe

Plus de 21 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire aiguë sévère en RDC, selon FAO

Le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire aiguë sévère en RDC est passé de 15, 6 millions en 2019 à 21, 8 millions en 2020, selon le Représentant de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en RDC, Aristide Ongone Obame.

M. Ongone était l’invité de la conférence de presse des Nations unies mercredi 14 octobre à Kinshasa, à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation célébrée le 16 octobre de chaque année.

Pour combattre cette insécurité alimentaire, il a révélé que la FAO a besoin de 155 millions USD pour accompagner le gouvernement de la RDC dans un programme axé autour de quatre priorités et étendu de 2019 à 2023.

« La première priorité c’est la gouvernance du secteur agricole, pêche et élevage. Il faut bien entendu que ces secteurs aient la capacité de répondre aux besoins des populations. La deuxième priorité, c’est le renforcement et le développement de tout ce qu’on appelle les chaînes de valeur, les filières dans les secteurs végétal, animal et…La troisième priorité c’est la promotion d’une gestion durable de l’environnement et bien entendu, la protection des ressources naturelles et l’adaptation au changement climatique », a indiqué le haut représentant de FAO en RDC.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) est en RDC depuis 1978, a fait savoir Aristide Ongone Obame

Lu par: 83 Personnes



Radio okapi

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

Restez chez vous
Covid-19