PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

RDC : la rentrée scolaire est fixée au lundi 12/10/2020 (officiel) 

Publié le 06-10-2020 à 15:24:43 Actu Politique

RDC : Les USA étudient la possibilité de soutenir l'armée et la MONUSCO pour instaurer la paix dans l'Est (M. Hammer)

Les États-Unis d'Amérique envisagent de prêter mains fortes aux efforts des forces loyalistes et de la mission onusienne pour instaurer la paix dans l'Est de la République Démocratique du Congo. C'est l'ambassade des USA en RDC qui l'a affirmé le lundi 5 octobre 2020 à Goma (Nord-Kivu), à l'issue de l'audience lui accordée par le président de la République, Félix Tshisekedi. 

"Le président a demandé aux USA et à la communauté internationale de l'aider à sécuriser l'Est du pays spécialement parce qu'il y a beaucoup de groupes armés qui menacent la population... On est en train d'explorer ce que les États-Unis peuvent faire pour soutenir les efforts des FARDC et de la MONUSCO. C'est important pour la RDC d'établir sa souveraineté dans tous les territoires du pays. Nous sommes un pays ami. On verra quel type de soutien qu'on peut donner", a déclaré Mike Hammer.

Le diplomate américain a aussi insisté sur l'amélioration des droits humains en RDC qui préoccupe au plus haut point son pays. "Les États-Unis sont toujours préoccupés par la situation des droits de l'homme. Il doit y avoir l'amélioration des droits de l'homme...", a-t-il renchéri.

Après son séjour dans certaines régions en proie à l'insécurité, M. Hammer s'est dit "stressé" de la détérioration de la situation humanitaire. Il a, de ce fait, réitéré l'engagement de son pays de s'assurer que les populations de ces contrées bénéficient réellement de l'aide humanitaire. N

"J'ai eu l'occasion à l'Est de visiter Beni hier et de voir comment évoluent les efforts de la MONUSCO et des FARDC contre les ADF qui terrorisent la population et avant ça, j'étais à Minembwe, Mikende et Bijombo pour voir comment évoluent la situation sécuritaire et humanitaire. Je suis stressé d'écouter que la situation humanitaire est très grave. On doit à travers notre influence, les États-Unis, parler avec toutes les organisations humanitaires spécialement les agences des Nations-Unies pour s'assurer que que cette assistance humanitaire arrive aux populations", a fait savoir l'ambassadeur des USA en RDC. M

Le chef de l'État séjourne depuis hier dans la ville volcanique de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Il a effectué ce déplacement pour palper du doigt la situation sécuritaire qui prévaut dans cette partie du territoire national. Son agenda prévoit des échanges avec plusieurs couches de la populations notamment des mouvements citoyens.

Lu par: 84 Personnes



7sur7.cd

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

Restez chez vous
Covid-19